EN ESPIONNANT LES MOTS CLES DE LA CONCURRENCE : astuce 15

En ayant une forte connaissance des mots clés triturés par vos concurrents, vous allez pouvoir réussir à vous positionner vous-même et en cela à vous différencier.

Alors, on fait comment Chef ?

En faisant tout simplement des requêtes sur Google puis en recensant  exhaustivement les mots clés sur lesquels les pages sont positionnées sur du référencement payant.

En se servant de l'outil "miracle" SEMRush qui est gratuit en ligne. Vous impactez l'URL d'un site concurrent et l'outil vous indiquera les mots clés organiques sur lesquels la page est positionné, leur volume respectif et le trafic récupéré grâce aux mots clés organiques utilisés.

Essayez SEMRush, c'est l'adopter !

Alors, on y va !


En savoir plus

D'une bonne utilisation du lsi - astuce 14

Le LSI (Latent Semantic Index) est un indice qu'utilisent les moteurs de recherche pour définir des mots clés relatifs à vos pages, aux delà de ceux que vous avez déterminés au départ.

Peu de sites utilisent cet outil, qui peut donner un sacré coup de booster à votre SEO.

Un exemple, sur un article à propos de Facebook, on trouvera pour mos clés LSI : réseau social et média.


En savoir plus

Et si on optimisait les images : astuce 13

L'algorithme de Google adore les images et cette tendance va devenir de plus en plus importante dans l'avenir !

Alors, on y croit, sous peine d'être pénalisé !

  • Donnez des noms de mots clés à vos chefs-d'oeuvre !
  • Donnez des noms qui décrivent le contenu !
  • Réduisez un maximum le poids des images, sans aller jusqu'à sacrifier la qualité !
  • Remplissez les champs de "description des images" !

Vous le savez bien sur, Google ne lira pas vos images !

Comme un petit enfant, il vous faudra donc le prendre par la main et lui donner du texte à moudre !




En savoir plus

REPERAGE DES ERREURS DE CRAWL : astuce 12

Un petit rappel de terminologie !

Les erreurs de crawl sont des erreurs spécifiques, quand l'algorithme tente d'atteindre sans succès certaines pages de votre site.

Quelques exemples de ces avatars : l'agaçante erreur 404 et les non moins agaçantes erreur DNS ou de serveur.

Si vous ignorez royalement ces erreurs ou si vous n'en avez pas la moindre idée, votre SEO va être impacté royalement.

Si j'ajoute à cela, que ces erreurs ne vous sont pas directement imputables car notre moteur de recherche préféré teste en permanence des pages au hasard.

Alors, on fait quoi les Amis ?

C'est simple, vous n'avez ni l'envie ni la vocation d'indexer des pages erreurs. Pour y remédier : prenez Google par la main.

Deux outils splendides vont vous aider à réparer :

  • le Deep Crawl : cet Saas (Software as a Service ou logiciel à la demande) va étudier précisément et repérer sur votre site : le duplicate content, les pages cassées, les titres de mauvaise qualité, les méta data oubliées.... ou d'autres petites bévues qui empêchent votre site de fonctionner correctement.
  • Botify : un outil assez proche qui est utilisé par Ebay par exemple. Ce petit génie va vous dire avec justesse si Google a vu votre page. Il va et c'est important vous proposer des optimisations de votre plan de site. Bref, vous sortir de la marre. Attention tout de même, cet outil n'est pas gratuit et en anglais. Mais il en vaut la peine !
En savoir plus

Utilisez l'outil facebook graph search : astuce 11

Depuis 2013, Facebook a développé un moteur de recherche interne que certains qualifient de terrifiant.

Il ne s'appuie plus sur les mots clés mais sur les thématiques et les interactions sociales.

A ce niveau, il peut rivaliser sur la technologie avec notre Ami, notre maître Google.

Les meilleurs SEO utilisent le moteur de recherche de Facebook pour bien repérer les segments d'audience ou plus finement des cibles qu'ils n'apercevaient pas avant !

Bien entendu, cette utilisation spécifique est un peu chronophage, mais à l'usage on peut induire des conclusions en termes de discours, de mots-clés, de thématiques jusque là opaques et aussi des nouveaux produits ou prestations à proposer à vos clients.

Le deuxième avantage de ce moteur, est de pister les interactions sociales sur Facebook pour trouver de nouvelles idées et d'autres bonnes pratiques que celles que vous utilisiez jusqu'à là !

Nous reviendrons très bientôt sur cet outil, terrifiant certes mais tellement fun ! A bientôt les Amis !

En savoir plus

CREATION DE VOS PROPRES MOTS CLES : ASTUCE 10

Bien se référencer sur les mots clés spécifiques à votre thématique : pas très simple car l'espace est très dense !

Alors, que peut-on faire ?

Je préconise de créer vos propres mots clés et de les populariser !

De quelle manière : 

  • en expliquant vos méthodologies, astuces, les processus liés à vos thématiques, toutes vos thématiques !
  • Concevez ces techniques, puis donnez leur un nom. Ensuite, écrivez des posts assez longs qui donnent des explications spécifiques sur ces techniques et les processus pour les mettre en place.

Pour vous parler d'un réussite en la matière, Neil Pathel aux Etats Unis a créé une méthode de growth hacking (on reviendra sur cette méthode) qui s'appelle le "skyscraper technique". Bénéfice :

  • ce nom est devenu une véritable marque pour lui, bien en symbiose avec son nom.
  • le site est bien positionné même si d'autres blogueurs ont repris, retravaillé, décrit cette méthode de "skyscraper technique". Bien entendu; le blog de Neil sera toujours la tête de gondole de la page.

Il fallait y penser non ?


En savoir plus

LA PRIORITE AU PREMIER LIEN : ASTUCE 9

Votre imaginaire débordant (c'est must !) ou tout simplement votre talent, vous a permis d'établir deux liens vers votre page.

Alors selon vous, "les petits malins", lequel des deux liens est le plus important pour Google. Le "one" ?, le "two" ?

Il existe une règle que vous devez impérativement avoir dans votre esprit : c'est la règle du PPL : Priorité au Premier Lien.

Google likes a lot !

Et hop c'est parti : vous vous faites un copain de votre moteur de recherche préféré ! !

En savoir plus

LA PUBLICATION D'ARTICLES D'au moins 2000 mots : astuces 8

Sacré nombre de mots : un casse tête chinois ! 

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître : celui où il était fortement recommandé de publier un grand nombre d'articles, sans se préoccuper ni de leur longueur, ni de leur qualité.

Il ne vous est pas sans douté étranger que ce temps là est bien révolu.

Google place le qualitatif de l'information bien au dessus de toutes autres considérations. 

Il faut donc s'adapter, si l'on veut apparaître en tête de gondole de notre moteur préféré.

En particulier sur le nombre de mots par page.

Je préconise donc de publier des articles de plus de 2000 mots. Je sais ce n'est pas si simple sans risquer de délayer mais la notoriété est à ce prix !

Lee fabulous site backlinko.com a indiqué dans une étude de plus d'un million de résultats de recherche que le nombre de mots moyen des pages en tête de Google était de 1890 mots.

Alors faisons un petit effort pour atteindre le graal du référencement !

En savoir plus

UTILISER LES LISTES "les 15 meilleurs sites" d'autres blogs - ASTUCE 7

De nombreux articles sont régulièrement rédigés en faisant l'éloge des 15, 50 ou 100 meilleurs sites de n'importe quel sujet...

En utilisant ces listes confectionnées, souvent avec pertinence par d'autres blogueurs, vous permettra d'identifier les bonnes cibles et donc de pouvoir échanger de nouveaux liens ou des articles invités.

Ces sites pointés par ces listes sont très souvent de qualité, sans sur-optimisation et donc par voie de conséquence apportent une vrai valeur ajoutée. Les moteurs de recherche adorent !

Dans vos thématiques de prédilection, il y a sans doute pas mal de blogs regroupés sur des listes "les 15 meilleurs sites de SEO par exemple".

Conseil d'Ami : consultez minutieusement ces listes et vous aurez sans dote le plaisir de trouver de nouvelles pistes de "link building" : CQFD !

En savoir plus

les mots cles de longue traine dans les titres : astuce 6

Vous en êtes aussi convaincus : les titres sont un élément essentiel pour que votre site soit bien ciblé par les moteurs de recherche.

Ne nous méprenons pas en allant trop vite : 

  • pas de ferme de mots clés sur-optimisés, ni de fades car les titres doivent correspondre à deux choses essentielles :
  • Donner des éléments factuels et informatifs précis sur le contenu d'une page.
  • Faire que cette page soit ancrée sur des mots clés de longue traîne, qui ne sont pas par essence concurrentiels mais très ciblés et avec un trafic qualifié.
En savoir plus

my blog redacteur web envie de mots 76

Pour nous la personne la plus importante, c'est le client. Tout ce que nous effectuons est pour lui ! Louis V. GERSTNER


EN ESPIONNANT LES MOTS CLES DE LA CONCURRENCE : astuce 15

En ayant une forte connaissance des mots clés triturés par vos concurrents, vous allez pouvoir réussir à vous positionner vous-même et en cela à vous différencier.

Alors, on fait comment Chef ?

En faisant tout simplement des requêtes sur Google puis en recensant  exhaustivement les mots clés sur lesquels les pages sont positionnées sur du référencement payant.

En se servant de l'outil "miracle" SEMRush qui est gratuit en ligne. Vous impactez l'URL d'un site concurrent et l'outil vous indiquera les mots clés organiques sur lesquels la page est positionné, leur volume respectif et le trafic récupéré grâce aux mots clés organiques utilisés.

Essayez SEMRush, c'est l'adopter !

Alors, on y va !


En savoir plus

D'une bonne utilisation du lsi - astuce 14

Le LSI (Latent Semantic Index) est un indice qu'utilisent les moteurs de recherche pour définir des mots clés relatifs à vos pages, aux delà de ceux que vous avez déterminés au départ.

Peu de sites utilisent cet outil, qui peut donner un sacré coup de booster à votre SEO.

Un exemple, sur un article à propos de Facebook, on trouvera pour mos clés LSI : réseau social et média.


En savoir plus

Et si on optimisait les images : astuce 13

L'algorithme de Google adore les images et cette tendance va devenir de plus en plus importante dans l'avenir !

Alors, on y croit, sous peine d'être pénalisé !

  • Donnez des noms de mots clés à vos chefs-d'oeuvre !
  • Donnez des noms qui décrivent le contenu !
  • Réduisez un maximum le poids des images, sans aller jusqu'à sacrifier la qualité !
  • Remplissez les champs de "description des images" !

Vous le savez bien sur, Google ne lira pas vos images !

Comme un petit enfant, il vous faudra donc le prendre par la main et lui donner du texte à moudre !




En savoir plus

REPERAGE DES ERREURS DE CRAWL : astuce 12

Un petit rappel de terminologie !

Les erreurs de crawl sont des erreurs spécifiques, quand l'algorithme tente d'atteindre sans succès certaines pages de votre site.

Quelques exemples de ces avatars : l'agaçante erreur 404 et les non moins agaçantes erreur DNS ou de serveur.

Si vous ignorez royalement ces erreurs ou si vous n'en avez pas la moindre idée, votre SEO va être impacté royalement.

Si j'ajoute à cela, que ces erreurs ne vous sont pas directement imputables car notre moteur de recherche préféré teste en permanence des pages au hasard.

Alors, on fait quoi les Amis ?

C'est simple, vous n'avez ni l'envie ni la vocation d'indexer des pages erreurs. Pour y remédier : prenez Google par la main.

Deux outils splendides vont vous aider à réparer :

  • le Deep Crawl : cet Saas (Software as a Service ou logiciel à la demande) va étudier précisément et repérer sur votre site : le duplicate content, les pages cassées, les titres de mauvaise qualité, les méta data oubliées.... ou d'autres petites bévues qui empêchent votre site de fonctionner correctement.
  • Botify : un outil assez proche qui est utilisé par Ebay par exemple. Ce petit génie va vous dire avec justesse si Google a vu votre page. Il va et c'est important vous proposer des optimisations de votre plan de site. Bref, vous sortir de la marre. Attention tout de même, cet outil n'est pas gratuit et en anglais. Mais il en vaut la peine !
En savoir plus

Utilisez l'outil facebook graph search : astuce 11

Depuis 2013, Facebook a développé un moteur de recherche interne que certains qualifient de terrifiant.

Il ne s'appuie plus sur les mots clés mais sur les thématiques et les interactions sociales.

A ce niveau, il peut rivaliser sur la technologie avec notre Ami, notre maître Google.

Les meilleurs SEO utilisent le moteur de recherche de Facebook pour bien repérer les segments d'audience ou plus finement des cibles qu'ils n'apercevaient pas avant !

Bien entendu, cette utilisation spécifique est un peu chronophage, mais à l'usage on peut induire des conclusions en termes de discours, de mots-clés, de thématiques jusque là opaques et aussi des nouveaux produits ou prestations à proposer à vos clients.

Le deuxième avantage de ce moteur, est de pister les interactions sociales sur Facebook pour trouver de nouvelles idées et d'autres bonnes pratiques que celles que vous utilisiez jusqu'à là !

Nous reviendrons très bientôt sur cet outil, terrifiant certes mais tellement fun ! A bientôt les Amis !

En savoir plus

CREATION DE VOS PROPRES MOTS CLES : ASTUCE 10

Bien se référencer sur les mots clés spécifiques à votre thématique : pas très simple car l'espace est très dense !

Alors, que peut-on faire ?

Je préconise de créer vos propres mots clés et de les populariser !

De quelle manière : 

  • en expliquant vos méthodologies, astuces, les processus liés à vos thématiques, toutes vos thématiques !
  • Concevez ces techniques, puis donnez leur un nom. Ensuite, écrivez des posts assez longs qui donnent des explications spécifiques sur ces techniques et les processus pour les mettre en place.

Pour vous parler d'un réussite en la matière, Neil Pathel aux Etats Unis a créé une méthode de growth hacking (on reviendra sur cette méthode) qui s'appelle le "skyscraper technique". Bénéfice :

  • ce nom est devenu une véritable marque pour lui, bien en symbiose avec son nom.
  • le site est bien positionné même si d'autres blogueurs ont repris, retravaillé, décrit cette méthode de "skyscraper technique". Bien entendu; le blog de Neil sera toujours la tête de gondole de la page.

Il fallait y penser non ?


En savoir plus

LA PRIORITE AU PREMIER LIEN : ASTUCE 9

Votre imaginaire débordant (c'est must !) ou tout simplement votre talent, vous a permis d'établir deux liens vers votre page.

Alors selon vous, "les petits malins", lequel des deux liens est le plus important pour Google. Le "one" ?, le "two" ?

Il existe une règle que vous devez impérativement avoir dans votre esprit : c'est la règle du PPL : Priorité au Premier Lien.

Google likes a lot !

Et hop c'est parti : vous vous faites un copain de votre moteur de recherche préféré ! !

En savoir plus

LA PUBLICATION D'ARTICLES D'au moins 2000 mots : astuces 8

Sacré nombre de mots : un casse tête chinois ! 

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître : celui où il était fortement recommandé de publier un grand nombre d'articles, sans se préoccuper ni de leur longueur, ni de leur qualité.

Il ne vous est pas sans douté étranger que ce temps là est bien révolu.

Google place le qualitatif de l'information bien au dessus de toutes autres considérations. 

Il faut donc s'adapter, si l'on veut apparaître en tête de gondole de notre moteur préféré.

En particulier sur le nombre de mots par page.

Je préconise donc de publier des articles de plus de 2000 mots. Je sais ce n'est pas si simple sans risquer de délayer mais la notoriété est à ce prix !

Lee fabulous site backlinko.com a indiqué dans une étude de plus d'un million de résultats de recherche que le nombre de mots moyen des pages en tête de Google était de 1890 mots.

Alors faisons un petit effort pour atteindre le graal du référencement !

En savoir plus

UTILISER LES LISTES "les 15 meilleurs sites" d'autres blogs - ASTUCE 7

De nombreux articles sont régulièrement rédigés en faisant l'éloge des 15, 50 ou 100 meilleurs sites de n'importe quel sujet...

En utilisant ces listes confectionnées, souvent avec pertinence par d'autres blogueurs, vous permettra d'identifier les bonnes cibles et donc de pouvoir échanger de nouveaux liens ou des articles invités.

Ces sites pointés par ces listes sont très souvent de qualité, sans sur-optimisation et donc par voie de conséquence apportent une vrai valeur ajoutée. Les moteurs de recherche adorent !

Dans vos thématiques de prédilection, il y a sans doute pas mal de blogs regroupés sur des listes "les 15 meilleurs sites de SEO par exemple".

Conseil d'Ami : consultez minutieusement ces listes et vous aurez sans dote le plaisir de trouver de nouvelles pistes de "link building" : CQFD !

En savoir plus

les mots cles de longue traine dans les titres : astuce 6

Vous en êtes aussi convaincus : les titres sont un élément essentiel pour que votre site soit bien ciblé par les moteurs de recherche.

Ne nous méprenons pas en allant trop vite : 

  • pas de ferme de mots clés sur-optimisés, ni de fades car les titres doivent correspondre à deux choses essentielles :
  • Donner des éléments factuels et informatifs précis sur le contenu d'une page.
  • Faire que cette page soit ancrée sur des mots clés de longue traîne, qui ne sont pas par essence concurrentiels mais très ciblés et avec un trafic qualifié.
En savoir plus

Texte, Article

Par ANDREW KLIFT


L'introduction doit décrire simplement le reste de votre texte ou article. Restez court pour donner envie aux visiteurs de continuer à lire.

Les titres sont essentiels

Utilisez le gras pour les mots clés importants et utiliser des puces pour rendre votre texte plus clair. 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

  • Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse
  • Cillum dolore eu fugiat nulla pariatur
  • Excepteur sint occaecat cupidatat non

Ut enim ad minim veniam.

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.


Ot aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.